Make your own free website on Tripod.com

Tiddukla Tadelsant Imedyazen

Français
Asebter n umager | Imagraden | Isalan | Imenzayen | Taftilt | Imawalen | Idlisen-nnegh | Leqdicat-nnegh | Imazighen | Lmed tamazight | English | Español | Français | Arabe | Anmager | Tabrat n Yimedyazen | Arum-agh-d | Imaslad'en | Tamesgida | Amezruy n Tiddukla

ASSOCIATION CULTURELLE IMEDYAZEN

 
L'association culturelle Imedyazen est une association à but non-lucratif dévouée au service exclusif de la préservation et la promotion de la langue amazighe. Ses activités s'inscrivent dans cette perspectives et consistent principalement en l'enseignement de la langue amazighe par correspondance, la publication de livres et d'une revue en langue amazighe ainsi que la collecte du patrimoine oral de la langue. 
 
 
BREF HISTORIQUE
 
Le nom de l'association, imedyazen, est le pluriel de "amedyaz" (poète), mais ceci ne signifie pas pour autant que ses membres sont des poètes. C'est dans le campus de l'Université de Bab-Ezzouar, à Alger, que l'association a commencé son long parcours dans le combat pour la reconnaissance et la préservation de la langue amazighe. Dans les années 1985-86, alors qu'il était impossible pour une association à caractère amazigh d'activer au grand jour, les étudiants fondateurs d'Imedyazen rédigeaient des poèmes en amazigh et les accrochaient aux murs de l'Université. Le groupe ne tarda pas à s'organiser en un Collectif culturel qui organisa plusieurs manifestations culturelles dans l'enceinte universitaire, parmi lesquelles des récitals de poésie amazighe, plusieurs expositions, des galas ainsi que des conférences (Mouloud Mammeri, etc.). En 1989, lorsque les associations furent autorisées, le Collectif culturel d'Imedyazen devint une association culturelle. C'est à cette période que ses membres ont commencé à apprendre la langue amazighe grâce aux cours de Achab Ramdane dans l'un des amphis de Bab-Ezzouar. En 1991, l'association commença ensuite à donner elle-même des cours en salle pour les étudiants et par correspondance, pour toute personne désirant s'inscrire. Depuis lors, et grâce à un esprit militant et sérieux ainsi qu'à des efforts continus, l'association a pu faire organiser neuf sessions d'examens collectifs, et ainsi former de nombreux autres enseignants et membres de l'association. En l'an 2000, l'association pût enfin publier son livre de cours et d'exercices corrigés, contenant tous les cours délivrés par correspondance. Depuis l'an 2001, encouragée par par les bons résultats des années précédentes ainsi que par la forte demande des gens pour apprendre l'amazigh, l'association entreprend une politique publicitaire très active en distribuant notamment des tracts publicitaires et en diffusant des messages sur radio. Le succès du livre de cours encouragea également l'association à préparer d'autres ouvrages d'enseignement ou de langue amazighe et à reprendre la publication de sa revue amazighophone, Taftilt.         
 
L'ENSEIGNEMENT DE LA LANGUE AMAZIGHE
Pour le moment, le cours de l'association consiste en des leçons d'orthographe destinées à des amazighophones (kabylophones) qui parlent la langue mais ne maîtrisent pas sa lecture et son écrit. L'association ne en raison de divers problèmes ne donne plus de cours en salle (indisponibilité, difficultés de déplacement des élèves, etc.), mais le cours par correspondance a toujours été et reste une méthode très sérieuse et efficace. 
  Pour s'inscrire aux cours par correspondance, l'élève devrait fournir le dossier suivant :
    1-Un extrait de naissance ou une fiche d'etat civil
 
    2-Un certificat de scolarite ou un certificat de travail
 
    3-Deux photos d'identité
 
    4-Remplir le formulaire d'inscription de l'association (pour le recevoir, écrire une demande à l'association).
 
    5-Le paiement des frais du cours, 750 DA, par mandat CCP. Le numéro de compte de l'association est :
  44523 85 Clé 08
 
Une fois l'élève inscrit, il reçoit par courrier recommandé un livre de cours et d'exercices corrigés (Ilughma i Tira n Tmazight, littéralement "Exercices pour l'écriture de l'amazigh"), une cassette de dictées accopagnée d'un livret de textes pour la lecture. L'élève continuera également à recevoir des devoirs sur chaque leçon du livre, devoirs auxquels il répondra et retournera à l'association pour qu'ils soient corrigés. Après quoi, il recevera un autre devoir. Ces devoirs, sous forme d'interrogations écrites pleines d'exercices, servent à contrôler les progrès de l'élève et lui permettent de s'améliorer au fur et à mesure que sa formation progresse. Ceci lui permettra également d'apprendre énormément de chose, car les corrections des enseignants sont accompagnées de remarques et de beaucoup de commentaires explicatifs, détails qui aident à mieux comprendre les leçons. Une fois que l'élève aura terminé ses devoirs (une dizaine au total), il sera convoqué par l'association pour passer son examen final, à la suite duquel, s'il réussit, il obtient une attestation certifiant sa maîtrise de la lecture et de l'écriture de la langue amazighe.
 
Les élèves ayant une moyenne supérieure à 16 sur 20 peuvent, s'ils le désirent, devenir des enseignants au sein de l'association, alors que tous ceux qui réussissent l'examen (moyenne de 10 sur 20 et plus) ont le droit de devenir des membres à part entiere de l'association.   
 
En raison d'une demande croissante des gens, l'association est entrain de préparer un nouveau programme pour l'enseignement de la langue pour des débutants et des personnes qui ne la parlent pas. Ce programme qui se doit être assez détaillé, devrait comporter un livre de cours (grammaire, dialogues, textes), une cassette pour la phonétique ainsi qu'un petit dictionnaire concis, contenant les termes les plus communs de la langue. Chose qui sera prête dans quelques mois.    
 
COLLECTE DE LA LITTERATURE ORALE ET PUBLICATION DE LIVRES ET DE LA REVUE TAFTILT
Etant une langue orale qui n'est que récemment entrée dans le domaine de l'écrit, la langue amazighe possède un patrimoine lexical et littéraire d'une extrême richesse, mais qui n'est pas encore écrit dans sa totalité. Alors que les vieux gens qui se souviennent encore de cet héritage cutlurel sont entrain de disparaître les uns après les autres, il est urgent que nous entreprenions la tâche de recueillir tout ce qui constitue notre littérature orale et la richesse de notre langue. C'est ce qui a poussé l'association Imedyazen à commencer le projet d'un grand dictionnaire de langue amazighe, dans lequel sont répertoriés des mots de toutes les régions de Kabylie et d'ailleurs, définis et traduits. Nous envisageons créer ainsi une énorme base de données utile à de multiples usages. L'association  s'occupe également de l'écriture et de l'enregistrement de poèmes, proverbes, devinettes et autres contes qui constituent la richesse de notre littérature, aujourd'hui menacée de disparition. L'association travaille également pour la diffusion de ces connaissances.
 
Plusieurs projets de publication sont prévus pour l'année 2004, de plus, l'association encourage ses membres à publier des livres en langue amazighe et elle se tient disposée à leur fournir un soutien important intellectuel (conseils, documentation, révision et correction des manuscrits).
 
Pour cette année, l'association culturelle Imedyazen prévoit de publier son le premier numéro cahier d'études, une publication appelée "Tizi n Tira", dont l'objet est la préservation des contes, de la poésie ancienne et des proverbes amazighs. Ce numéro comportera certains contes kabyles dans des versions inédites, et il sera suivi de deux autres numéros de contes et de fables kabyles. Nous prévoyons également publier le premier dictionnaire usuel complet de langue amazighe, un ouvrage bilingue dans sa première version, français-amazigh/amazigh-français, destiné à tous les locuteurs et les gens qui apprennent la langue, où ils pourront trouver tous les mots courants anciens aussi bien que modernes.
 
Enfin, nous envisageons de reprendre très prochainement la publication de notre revue Taftilt, publication mensuelle en langue amazighe, abordant tous les sujets, de l'actualité culturelle jusqu'à la culture générale, en passant par tous les domaines de la vie. Il s'agit d'un bulletin de communication destiné à faire de l'amazigh une langue d'information moderne, de promouvoir ses capacités jusqu'à en faire une langue de presse et de connaissances, mais nous voulons également encourager, par cette revue, les gens à lire leur langue et à participer à son développement en contribuant par des articles.         
 
AUTRES ACTIVITES
UN CD-ROM EN LANGUE AMAZIGHE
 
Toujours dans la perspective du développement de la langue, l'association Imedyazen travaille depuis quelques mois sur le développement de jeux de lettres par ordibateur, ainsi que d'un cd-rom interactif de contes kabyles pour les enfants.
 
UN SITE INTERNET POUR L'ASSOCIATION
De nos jours, l'internet est devenu un outil indispensable pour la communication, c'est ainsi que l'association s'apprête créer un site dynamique et à jour, dans lequel elle communiquera à ses membres, élèves ainsi que pour le large public des informations concernant ses activités ainsi que le contenu de la revue Taftilt. Les visiteurs du site pourront y trouver également les nouvelles publications de l'association, des cours basiques et interactifs de langue amazighe, des logiciels téléchargeables en langue amazighe et des fontes pour la transcription de la langue par ordinateur.  
 
APPEL
L'association culturelle Imedyazen lance, enfin, un appel à tous ceux qui aiment leur langue et pensent à son avenir, de contribuer à la préservation de son patrimoine oral en l'écrivant et/ou en l'enregistrant. Nous appelons nos frères et soeurs de toutes les régions amazighophones à nous aider dans la collecte des contes, poésie traditionnelle, des proverbes et des devinettes et nous encourageons toutes initiative de publication de notre patrimoine afin qu'il soit sauvegardé. Nous appelons également nos frères et soeurs qui aiment leur langue à contribuer activement à la survie de la revue Taftilt, en nous envoyant des articles sur tous les domaines écrits en langue amazighe. Toute publication a besoin de correspondants et de collaborateurs, Taftilt a besoin de vous, tamazight aussi. Toute aide serait la bienvenue. 
 
Mr. Omar MOUFFOK
Secrétaire Général de l'Association
Association culturelle Imedyazen
Tiddukla Tadelsant Imedyazen
BP 129 Poste Didouche Mourad
16006 - Alger - Algérie
 
 

Tiddukla Tadelsant Imedyazen
Association culturelle Imedyazen
BP 129 Poste Didouche Mourad
16006- Alger - Algérie
Tel. (+213) (0) 64 77 07 37